Ziinga.com ou la vengeance de l’épicier…

3194325451_e3abfb45b9.jpg3194325451_e3abfb45b9.jpg

Gagner de l’argent sur un site de e-commerce, c’est loin d’être évident.

Pour faire court, vous êtes en concurrence avec des sociétés multi-milliardaires qui font du commerce en vendant tout ce qui peut être profitable depuis 30 ans, et ne dégagent que 1 à 2 % de marge nette sur chiffre d’affaires.

Mais à supposer que vous ayez trouvé un modèle d’affaire rentable, par exemple en vendant des produits non trouvables facilement dans le commerce physique, ou en économisant sur les frais de stockage ou de personnel, vous êtes à un clic d’un concurrent online potentiel qui fera la même chose que vous et vous obligera à tirer les prix vers le bas.

Internet ou le retour de Marx, qui comme chacun sait prévoyait l’effondrement du capitalisme par l’annulation du taux de profit du fait de la concurrence ?

Du coup, après une décennie de course à la part de marché où tous les acteurs du e-commerce ont essayé d’éliminer leurs concurrents en se battant sur le prix, on voit apparaître de plus en plus de tactiques pour rendre les prix moins comparables, et la concurrence moins dure: prix de livraison opaques, services d’assurance facturés en sus, délai de livraison allongés, …

Et voilà que survient un site qui me paraît être le Michel-Ange de l’épicerie: ziinga.com

En effet ce dernier réussit le miracle de vous vendre le droit de payer plus cher !

Enfin plus précisément, de vous vendre plus cher que le prix du produit, le droit de l’acheter moins cher…

Le dernier iPhone a par exemple été vendu environ 20 000 €…

…qui se répartissent entre 19 800 € de droit de l’acheter, répartis entre tous les candidats acheteurs, et 200 € de prix d’achat pour un acheteur unique.

L’astuce est de vous faire croire que vous pouvez être cet acheteur unique en faisant payer le droit de l’acheter aux autres. Et bien sûr en vrai, ça ne se passe pas comme ça: vous payez en moyenne la même chose que les autres, c’est statistique

S’il y a assez de candidats acheteurs, par exemple 1000, vous payez 19,80€ une chance sur 1000 de pouvoir l’acheter 200€. Mais comme vous ne savez pas que vous êtes 1000 dessus, ça vous parait une bonne affaire ! d’autant plus que vous ne payez pas les 19,80€ en une fois mais par coups de « crédits » qui valent environ 1€…

Le plus incroyable, c’est qu’on peut aussi acheter ces « crédits » pour dix fois leur prix, avec le même système ! En vous y prenant bien, votre iPhone peut vous revenir à 200 000€ 😉

Le plus drôle, c’est qu’une fois le site construit, vous pouvez le gérer avec 3-4 personnes: hier, si les chiffres affichés sont exacts, il a été vendu pour environ 40 000 € sur environ 20 produits (plus les droits d’acheter associés): une épicerie, je vous dis !

Est-ce que tout ça est bien légal ?

Ça en a l’air. Le site a réussi l’exploit de transformer ce qui dans la pratique s’apparente pour le commun des mortels à une loterie, une activité règlementée, en site d’enchères sans obligation d’achat, un domaine a priori libre. Mais on pourrait plaider l’abus de droit. Des sites d’enchères inversées sur un principe un peu équivalent ont été contraints à la fermeture.

Est-ce que ça a un avenir ?

Dans sa forme actuelle, les profits me semblent bien trop élevés pour pouvoir créer une audience fidèle (on paie 10 à 100 fois le prix normal, statistiquement. A comparer à la Française des Jeux où l’on ne paie que deux fois les sommes reversées ). Par contre, rien n’empêche ziinga de diminuer ses marges. Et s’ils ne le font pas, la concurrence les y poussera…

Plus généralement, on va probablement voir se développer des rapports marchands un peu différents, où l’on vous « vendra » des services de divertissement ou de l’espoir de gains rapides de façon plus ou moins transparente. La difficulté étant de trouver le bon curseur entre la tromperie manifeste et l’exploitation du goût naturel de beaucoup pour les jeux de hasard.

Publicités

4 commentaires

  1. Je comprend bien le sujet et l’exposé effectué dessus, mais au final si on reprend l’ensemble en commençant par le titre : rien de choquant, simplement un changement de positionnement pour l’épicier !
    Vendre des légumes, ça paye plus ! Soit, faisons du divertissement autour …

  2. ziinga est toujours là; et en flagrant délit de pub mensongère avec un iPhone avec un prix normal affiché de 1196 €, alors que l’apple store livre le plus cher à 739 €…

  3. Bonjour à tous,

    Je vous invite à consulter notre article concernant le site Ziinga. Nous soulevons plusieurs questions les concernant. Nous les avons invités à répondre sur notre forum mais à ce jour rien.

    Voici le lien vers le post de notre forum: http://www.enchere-centime-magazine.com/forum/topic15.html

    L’article les concernant sera publié dans quelques jours (nous leur laissons quelques jours pour répondre à nos interrogations avant de publier l’article en première page du blog).

    Cdt

  4. Suite à mon article, j’ai reçu plusieurs commentaires se plaignant des pratiques commerciales de ziinga, en des termes peu flatteurs.

    Le droit est ainsi fait que je suis responsable de ces commentaires. Comme par ailleurs je ne suis pas en mesure de prouver la véracité des plaintes, j’ai donc été obligé de fermer les commentaires sur cet article. Merci de votre compréhension.


Comments RSS

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s