Vite fait sur l’Hadopi

Les débats font rage autour d’Hadopi, entre le président qui, à un an de la présidentielle, cherche à séduire les membres du Conseil National du Numérique en reconnaissant un demi-échec, et le ministre de la culture qui essaie de défendre son action en s’appuyant sur des sondages moins négatifs qu’il y a un an.

Il ne faut pas oublier l’objectif: la loi Hadopi vise, on l’espère, à garantir un revenu aux artistes, lequel est mis à mal par le téléchargement pirate (en partie seulement, car la musique vivante, les concerts, se porte elle très bien). Hadopi, donc, ne peut pas mesurer son succès par la disparition, supposée, des comportements frauduleux, qui n’est qu’un moyen parmi d’autres, mais pas un but en soi.

Il y a en effet un risque dans Hadopi, au-delà des difficultés d’application de la loi, des facilités de contournement, de l’atteinte aux libertés individuelles:
– et si la baisse de la consommation était liée au déclin de l’intérêt pour le concept d’album, consécutive à l’évolution du mode de consommation depuis la forme du CD physique vers celles de mp3 choisis à l’unité?
– et si le téléchargement pirate jouait un rôle de promotion gratuite, un peu comme une radio ?

On pourrait alors a tort se féliciter de l’efficacité d’une loi qui ne modifierait pas les tendances de fond, rejet du CD, tout en supprimant un facteur de promotion (télécharger pour découvrir).

Vivement les chiffres de l’édition musicale.

Publicités

Laisser un commentaire

Aucun commentaire pour l’instant.

Comments RSS TrackBack Identifier URI

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s