Le nouvel iPad d’Apple

Une fois n’est pas coutume, on va faire un peu de futurologie.
Apple va sortir mi-2010 une tablette tactile d’environ 8″ d’écran.

Scenario 1:

La cible visée sera assez réduite: des gens qui ont déjà un smartphone et un ordinateur portable et recherchent un outil confortable pour les fois où ils ne veulent pas emmener leur portable

Bien sur ça embarquera les outils de productivité classiques (mail, navigateur, calendrier, carnet d’adresse,..), bref MobileMe, mais aussi de distraction (musique, films).

Problème: s’il faut payer un deuxième abonnement data mobile (en plus de l’iphone) ça risque de faire cher pour beaucoup, même sur cette cible CSP+

Scenario 2:

Apple cherche à refaire le coup de l’iPod mais avec la vidéo. Il crée un catalogue de films digne de ce nom . L’Ipad reste prioritairement destiné à faire du Wifi, par lequel il se recharge en contenu, en passant par la box adsl.

Pour que le nomadisme ait un sens, le terminal peut etre raccordé à la plupart des télés modernes, en filaire (HDMI).

Problème: l’USP (Unique Selling Proposition) est faible, car on ne regarde pas si souvent que ça des films hors de chez soi, et dans les transports en commun, ce n’est ni confortable, ni très prudent

Scénario 3

On copie la stratégie du Kindle.

Vraisemblance faible: c’est une trop petite niche pour Apple, 5 à 10 x moins que l’iPhone et Amazon a une avance de deux ans au moins (sans compter les synergies avec les ventes online). En plus c’est compliqué à gérer (trop de pays avec chacun sa langue et ses auteurs)

Scénario 4

La télécommande universelle: depuis l’accès à sa télé (à travers l’Apple TV), en passant par l’outil de création musicale, la palette de dessin, le contrôle domotique. Une télécommande évoluée car elle permet d’afficher de l’info sur l’outil contrôlé (infos sur le film en cours, chat communautaire, etc…)

A mon avis une bonne piste, mais c’est encore un peu tôt pour en faire un business rentable

Scénario 5

La console de jeu. Cible adultes et enfants. De préférence avec une innovation dans les capteurs de position.

C’est déjà une tendance forte de l’iPhone, plus encore avec l’iPod touch, et ça a toutes les raisons de s’accentuer.

L’écosystème de l’AppStore, qui va assurer à Apple des revenus réguliers sur les logiciels, constituera un petit bonus, mais à la différence des Nintendo et autres, ce n’est pas la vente des logiciels qui représentera la source principale de rentabilité

Scénario 6 (pour mémoire)

Le terminal de communication familial, sur base ichat, permettant de faire de la voip et de la visioconférence à la maison (wifi), avec synchro des carnets d’adresse et des calendriers du foyer

Bof

Conclusion

En fait, un peu de tout à la fois.

Apple a maintenant une telle base de clients qu’il peut se permettre de sortir un terminal non spécialisé, appuyé sur l’écosystème de l’iPhone, l’Appstore, charge aux tiers de proposer des applications plus ou moins niche.

J’ai cependant du mal à croire que ce sera la seule différenciation

Mon pari est qu’il sera orienté fortement sur la vidéo (qualité d’écran, puces graphiques), aussi bien question services de contenu qu’interface utilisateur (pas mal d' »eye candy »), avec une connectivité wifi/bluetooth seulement (mais la possibilité d’utiliser l’iphone comme modem 3G), ainsi qu’un bond en termes de capacité mémoire (>64 Go)

Je ne serais pas surpris qu’il intègre aussi un outil Apple de prise de note manuscrites, même si je reste encore dubitatif sur la reconnaissance d’écriture automatique

Pour autant, ce ne sera pas un concurrent des netbooks, c’est-à-dire un produit positionné pour remplacer un ordinateur portable, plutôt un complément, orienté loisir, et qui à l’usage devrait être une plateforme de référence pour le jeu, bien que ce ne soit pas du tout la culture d’Apple

Etant donné l’absence d’USP, et le prix de détail (700-800$), sans subvention des opérateurs mobiles, les ventes devraient commencer léger, (beaucoup moins que l’iPhone), et susciter pas mal de commentaires mitigés, ce qui n’empêchera pas Apple d’y faire de la marge

Voilà c’était les prévisions de l’été, la semaine prochaine votre horoscope 😉

Publicités

7 commentaires

  1. Voilà un bulletin estival qui avait quatre mois et demi d’avance sur la rumorologie habituelle.

    Je pense que la cible 1 est substantielle (au sens de 1 à 2% de taux de pénétration) si l’outil embarque Office et permet de passer des Powerpoints. Son principal concurrent serait constitué par les ostéopathes. Et si on peut taper sur son clavier virtuel à la vitesse où … la plupart des cadres tapent sur leur clavier réel (2 à 4 doigts).

    Et un outil « du nomade » doit être aussi un outil de distraction (films et jeux), la proposition de vente reste relativement « unique ». La lecture à l’écran (avec la main pour tourner les pages) et la connectivité font aussi partie des fonctions attendues par le travailleur nomade.

    Un jeu d’applications professionnelles peut s’y greffer assez facilement ainsi que des périphériques selon le métier de l’entreprise. Cela nous éloigne du scénario 6. Cela reste un marché relativement étroit et « haut de gamme », mais qui permet d’installer un objet sur le marché, un catalogue d’applications … pour éventuellement rebondir vers d’autres usages et cibles. Moralité, je suis assez d’accord avec ta conclusion.

    (Mais je n’y serais pas venu sans avoir lu début janvier macgeneration, puis l’incroyable intervention made in Orange).

    • Tu as raison, sur le 1. La disponibilité de office ou non est un point important.
      J’aurais tendance à penser que l’OS sous-jacent sera dérivé de l’iphone, avec une interface majoritairement tactile, des contraintes d’espace mémoire, et je vois mal Office fonctionner là-dessus. Par contre on devrait pouvoir consulter des documents reçus, comme sur l’Iphone.
      Je doute qu’il soit marketé comme un outil professionnel, ce n’est pas la culture d’Apple.

      Je reste pour l’instant sur ma conclusion d’un produit de loisir. Mais vu tout le buzz généré depuis, il est probable que cela fera de belles ventes dès le départ

      La question qui reste ouverte est la taille de l’écran 8″ ou 10″. Il y a des rumeurs sur le 10″, soit 70 % d’un format A4, ce qui en ferait un terminal peu nomade car il faut une grande sacoche
      Je reste pour l’instant sur l’idée d’une 8″, qui coutera moins cher et aura plus d’autonomie

      Enfin, contrairement à ce que j’imaginais, d’après les rumeurs il devrait y avoir dès le départ une offre de ebook. J’en suis surpris. Peut-être les rumeurs concernent elles la v2 ?

      • Tiens, c’est un vrai point dur, Office. Le travailleur nomade n’a pas seulement besoin de pouvoir visionner des Powerpoints (ou des tableaux Excel). Il n’a pas forcément besoin d’en concevoir de nouveaux ou de complexes, mais il a besoin au minimum de pouvoir corriger ou annoter à la volée les documents qu’il a conçus au bureau ou qu’on lui envoie par mail pour relecture.

        Si Apple n’a pas trouvé moyen de proposer ça, il faudra toujours emmener son laptop. Donc, l’iPad / Slate ne sera pas un outil de substitution du portable (ou du netbook) pour les nomades.

        Donc, plutôt loisir. Mais lancé en janvier ? De quoi débugger et faire une v2 avant les fêtes.

  2. Annoncé en janvier mais certainement lancé plus tard

  3. En effet. Et apparemment, aucune surprise 😉

    un iWorks ad hoc ne sera sans doute pas suffisant pour les PPT d’entreprises. On verra.

  4. […] de mon article d’il y a 6 mois : fin de la rumeur et bilan des […]

  5. Moi, la grande futurologie technologique

    http://ysengrimus.wordpress.com/2010/08/15/le-lourd-passe-de-nos-futurologies/

    Je reste désormais hautement sceptique…
    Paul Laurendeau


Comments RSS TrackBack Identifier URI

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s